15 avril 2007 2007

« Brasileirinho » ce jeudi 26 avril à Bruxelles

« Le choro est la première musique brésilienne, j’entends par là la première musique à mélanger des influences européennes, indigènes et africaines. En portugais, choro veut dire pleur. Ça vient de la mélancolie et de la sentimentalité de cette musique. Les musiciens de choro vont jusqu’à l’âme de la musique, ils vivent avec elle et lui donnent cette touche sentimentale. Bien sûr, ça peut être aussi une musique très joyeuse. Ça peut être tout. C’est ce que j’aime : c’est une part importante de la vie des gens, ce n’est pas seulement un simple amusement. C’est vraiment une part de leur identité, une sorte de rituel aussi ».

Lire l’entretien de Mika Kaurismaki avec Laure Naimsky

Brasileirinho, un film de Mika Kaurismaki, ce jeudi 26 avril à 19h30 à la Maison de l’Amérique latine, 7 place Flagey, 1050, Bruxelles, droit d’admission : 3,50 euros ou 2,50 pour les étudiants.