5 septembre 2008 2008

Changement ! Changement !

Changement ! Changement ! criaient les manifestant à Conakry. Et voici comme l’armée guinéenne a répondu. La France et d’autres pays européens comme le Portugal et la Suisse, en dépit de leurs engagements, continuent à vendre des armes à la dictature de Lansana Conté.

Paul Moreira, qui a tourné un reportage pour Arte, Armes, trafic et raison d’Etat, met dans son blog la vente d’armes aux dictatures africaines en parallèle avec le fameux discours de Nicolas Sarkozy à Dakar (rédigé par Henri Guaino) sur la supposée difficulté de l’homme africain à entrer dans l’histoire.