7 juin 2013 2013

Combien d’eau douce reste-t-il sur Terre ?

Regardez cette image. Sur la terre desséchée, on voit un cochonnet, une perle et une tête d’épingle liquides.

Le cochonnet représente toute l’eau présente sur Terre : océans et mers, calottes polaires, glaciers et neiges éternelles, eau contenue dans le sous-sol et dans la croûte terrestre, lacs, humidité des sols, atmosphère, marais, cours d’eau, eau prisonnière des organismes vivants : 0,023 % de la masse terrestre.

La perle (à droite du cochonnet sur la carte), c’est l’eau douce, qui ne représente qu’une part minoritaire du total, dont la plus grande partie, congelée ou enfouie, est hors d’atteinte des êtres vivants.

Et avez-vous repéré le petit point bleu, la tête d’épingle sous la perle ? : C’est l’eau facile d’accès, celle que l’on trouve dans les lacs non salés, les marais, les fleuves et les rivières. C’est dans cette minuscule réserve que sept milliards d’hommes puisent pour boire, irriguer leurs cultures, abreuver leurs animaux d’élevage, faire tourner leurs usines. Entre la sécheresse et nous il n’y a presque rien.

Extrait de Passeur de sciences.