16 juin 2010 2010

De la crise laitière à la lutte pour la terre : débat à Ath

Sur le plan international, la grève européenne du lait en septembre 2009 a soulevé l’enjeu des relations entre agriculteurs du Nord et du Sud. Elle a bien montré en quoi une nécessaire réorientation de la politique laitière européenne et de la PAC dans son ensemble, qui fait si cruellement défaut aujourd’hui, ne serait pas seulement garante de prix rémunérateurs au Nord, mais également respectueuse de la souveraineté et sécurité alimentaires des pays du Sud. Elle a souligné combien, au-delà de leurs différences, les agricultures paysannes du Nord et du Sud ont en commun d’être soumises à la pression d’un même modèle agroindustriel et de politiques de libéralisation des marchés agricoles contraires à leurs intérêts légitimes. La problématique de l’accès à la terre est un autre exemple de ce que peuvent avoir en commun les agricultures du Sud et du Nord au-delà de leurs différences.

Solidarité socialiste, le Centre Tricontinental et la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs organisent le jeudi 24 juin, à 19h30 au cinéma L’Écran, sur le site du Château Burbant à 7800 Ath (rue du Gouvernement, à proximité de la Grand Place), une conférence-débat intitulée : « Pressions sur les agricultures-paysannes : regards croisés Nord-Sud. Lever les préjugés, rapprocher les résistances. De la crise laitière à la lutte pour l’accès à la terre ».

Les intervenants seront : Alvaro Delatorre (Mouvement des paysans sans terre du Brésil) ; Thierry Kesteloot (Oxfam-solidarité) ; Xavier Delwarte (Fugea) ; un représentant du Milcherzeuger Interessengemeinschaft Belgien (Groupement d’intérêt des producteurs laitiers belges). L’animateur de la soirée sera Laurent Delcourt, du Centre Tricontinental.