27 mars 2008 2008

Expérimentation du jeu de la ficelle

Ce jeu interactif utilise la ficelle pour représenter les liens existants entre les choix de consommation et leurs implications. Il offre un éclairage sur les relations entre le contenu de l’assiette moyenne belge et la qualité de l’eau, la dette extérieure d’un pays du Sud, la malnutrition, le réchauffement climatique ou les conditions de travail d’un ouvrier au Costa Rica.

L’alimentation se révèle un point de départ pertinent et un thème mobilisateur pour initier une démarche éducative d’éveil à la citoyenneté et à la solidarité, ainsi que d’éducation à l’environnement ou d’ouverture aux relations Nord-Sud.

Le jeu révèle des liens indissociables entre les sphères économique, sociale, environnementale et politique de notre société. Il souligne également l’interdépendance entre les différentes populations de la planète face au phénomène de la mondialisation et du tout au marché.

Conçu initialement pour des adultes, le jeu est également adaptable pour des enfants, à partir de 10 ans.

Une journée de formation à l’animation du jeu pour vivre une animation en tant que participant et expérimenter l’outil ; s’en approprier l’utilisation dans son contexte ; imaginer, proposer, échanger des pistes d’exploitations, des variantes ; découvrir la farde méthodologique d’accompagnement.

La formation s’adresse à toute personne engagée dans un processus éducatif : éducateur, enseignant, animateur, formateur. L’animation est cordonnée par Quinoa et Rencontre des continents. Prix : 15 ou 10 euros (chômeurs et étudiants).

Rendez-vous le mercredi 23 avril 2008 de 9h à 17h30, dans les locaux de Solidarité socialiste, 68 rue Coenraets, 1060 Bruxelles. Ou le samedi 17 mai 2008 de 9h à 17h30, à la Maison de la Paix, 35 rue Van Elewyck, 1050 Bruxelles.

Vous inscrire ?