16 octobre 2009 2009

Journée mondiale de l’alimentation

L’insécurité alimentaire mondiale s’est aggravée et continue de constituer une dangereuse menace pour l’humanité. L’ampleur de la crise alimentaire actuelle est la conséquence de vingt années d’investissements insuffisants dans l’agriculture et de délaissement de ce secteur. Les pays pauvres ont besoin des outils politiques, économiques et de développement qui stimuleront leur production et leur productivité agricoles. Il faut investir davantage dans l’agriculture car la majorité des pays pauvres ont impérativement besoin d’un secteur agricole en bonne santé pour venir à bout de la faim et de la pauvreté et assurer leur croissance économique. Or, l’agriculture assure directement ou indirectement la subsistance de 70 pour cent des populations pauvres de la planète (extrait du Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe >).

Boite à outils méthodologique de la FAO (en anglais) >

Un jeu en ligne qui propose de se faire la main au travail des champs >

Entretien avec Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation :