6 janvier 2011 2011

Jusqu’à 20% des transferts d’argent vers le Sud sont prélevés par Western Union

En ce début de 2011, des millions de personnes travaillant dur partout dans le monde rassemblent leurs économies accumulées pendant un an, se rendent à l’agence Western Union près de chez eux, et transfèrent ces sommes à leurs proches dans les pays en développement. Mais jusqu’à 20% de ces économies sont prélevés en commissions de transfert, ce qui permet à ces entreprises de faire des milliards de dollars de profit sur le dos des plus pauvres.

Malgré l’appel de la Banque mondiale à limiter les frais de transaction à 5%, Western Union n’a jamais eu à faire face à une mobilisation publique remettant en cause ces abus honteux. Si nous faisons entendre nos voix avec force aujourd’hui pour dénoncer ces pratiques prédatrices, nous pourrons les amener à y mettre un terme.

Signez la pétition dès maintenant et diffusez-là à votre famille et vos amis, Avaaz la remettra au conseil d’administration de Western Union sensible à l’image de l’entreprise, dès que elle atteindra 250 mille signatures.

Signez la pétition sur le site d’Avaaz >