16 avril 2010 2010

L’Inde a plus de téléphones portables que de toilettes

Les Indiens qui possèdent un téléphone portable sont plus nombreux que ceux qui ont accès à des toilettes.

Il y a en Inde 564 millions d’abonnés de téléphonie (pour 1,2 milliard d’habitants). Mais seules 366 millions de personnes, soit 31%, ont accès à des sanitaires corrects d’après une étude des Nations unies.

« C’est une ironie tragique de penser qu’en Inde, un pays aujourd’hui assez riche pour que la moitié de la population ait un téléphone portable, plus de la moitié ne peuvent pas s’offrir de toilettes, qui sont une nécessité fondamentale et une question de dignité », commente le responsable de l’étude, Zafar Adeel.

Dans le monde, il faudrait investir environ 358 milliards de dollars d’ici 2015 pour atteindre l’objectif du Millénaire pour le développement visant à une réduction de moitié de la proportion de personnes vivant sans structure sanitaire décente par rapport à 2008.

Des infrastructures sanitaires décentes permettraient, plus que n’importe quel autre investissement, de sauver des vies, spécialement celles des jeunes, d’améliorer la santé et d’aider l’Inde et d’autres pays dans une situation similaire à sortir de la pauvreté. Chaque dollar dépensé dans les infrastructures sanitaires permettrait de gagner jusqu’à 34 dollars, notamment sur les dépenses de santé et la lutte contre la pauvreté, selon Zafar Adeel.

D’après AFP