12 avril 2007 2007

L’agriculture biologique cède du terrain en Belgique

L’agriculture biologique en Belgique a cédé en quatre ans un quart de ses hectares occupés. Un léger revirement de tendance a été noté l’année dernière mais il n’est pas suffisant pour combler les pertes. La consommation de produits biologiques a également diminué, selon le rapport annuel du Département flamand pour l’agriculture et la pêche.

L’agriculture bio a connu ses années de gloire en Flandre en 1998-1999, avec un pic en 2001. Mais depuis, le niveau est retombé en dessous des chiffres de 2000. La diminution du nombre d’hectares consacrés à l’agriculture bio a ainsi diminué entre 2002 et 2005 de 24%. En Wallonie, cette baisse est encore plus forte.

Le ministre-président flamand Yves Leterme avance néanmoins le fait que l’agriculture biologique a de nouveau augmenté en Flandre l’année dernière, de 3,5% en superficie pour un nombre stable de producteurs. En Europe, l’agriculture bio couvre 3,5% de la superficie agricole totale. En Flandre, elle ne représente que 0,5% de cette superficie.

La production de viande biologique a par contre le vent en poupe, essentiellement celle du porc (plus 55%) ainsi que celle des moutons et chèvres (plus 21 %). La consommation de fruits, légumes et produits laitiers biologiques a en revanche diminué.