11 juillet 2008 2008

La coupe du monde de football 2018 en Belgique ?

La coupe du monde en Belgique ? Idée folle qui a peu de chance d’aboutir ou formidable projet mobilisateur pour tout le pays ? Les avis divergent mais la Belgique et les Pays-Bas ont décidé il y a moins d’un an de déposer une candidature commune pour organiser le plus grand événement sportif mondial en 2018. Un défi qui nécessite une large concertation, le soutien de sponsors, des investissements considérables pour construire de nouveaux stades, dimensionner les hôtels, assurer la sécurité... (Lire à ce propos L’environnement comme terrain de sport).

Outre ces aspects, plus aucun grand événement sportif ne peut faire l’impasse sur son impact environnemental. La créativité et l’ambition doivent être de mise pour réduire au maximum les conséquences de l’organisation sur le réchauffement du climat.

Avec
- Frédéric Chome, physicien, président de Energy Watchers, responsable du bilan en matiière de carbone des Jeux olympiques de Londres 2012
- Alain Courtois, sénateur, porteur de la candidature belge à la Coupe du Monde 2018.
- Animation de Christian Delcourt.

Dans le cadre des Rencontres écologiques d’été.