10 mars 2010 2010

Les croyances liées à la santé en Afrique

Ce jeudi 18 mars 2010 à la
Maison de la Solidarité,
rue Coenraets, 68,
1060 Bruxelles,
de 18h à 20h,
suivi d’un apéritif.

Les croyances, qu’elles soient
profanes ou religieuses,
permettent non seulement de
comprendre, de donner sens
aux événements du monde
qui nous entoure, mais sont également des moteurs d’action.

Traditionnellement, les
scientifiques les opposent aux savoirs. Pourtant, la frontière entre les deux est floue tant
chaque individu peut être amené à les confondre à certains moments ou à les utiliser
conjointement au cours d’une réflexion. Les croyances ont des répercussions sur la vie de
leurs adeptes et sur leurs choix. Mais alors, qu’arrive-t-il lorsqu’elles interviennent dans
des domaines prioritaires comme la santé ? Dans le contexte actuel africain où les
populations de nombreux pays ont accès fort limité aux soins de santé et
connaissent dès lors un haut taux de mortalité, nous pouvons nous questionner sur
l’influence des croyances sur les actions d’éducation à la santé, les pratiques sanitaires et
la mise en place de soins par les structures locales et les ONG.

En quoi ces croyances
peuvent-elles aider à l’amélioration de la situation sanitaire des populations africaines ? En
quoi l’entravent-elles ? Sous quelles conditions et comment faudrait-il intégrer ces
croyances dans la conception et la réalisation de projets de développement ?

Solidarité socialiste vous invite à partager cette discussion autour d’un apéritif
convivial et solidaire, organisé en partenariat avec ITECO.

Intervenants

Jean Claude Mullens

Anthropologue, spécialisé dans l’étude des relations interculturelles, formateur à ITECO, présentera les résultats de recherches récentes
menées au Cameroun et au Mali sur l’influence des croyances populaires liées à la santé sur les
actions d’éducation à la santé, les pratiques sanitaires et la mise en place de soins par les structures
locales et les ONG.

Namur Corral

Psychologue travaillant actuellement au Méridien, Centre de santé mentale à Saint-Josse, réagira à l’intervention de Jean Claude Mullens en éclairant la notion de fonction soignante des
croyances dans le domaine de la santé mentale communautaire.

La modération sera assurée par Aurore Van de Winkel, de Solidarité Socialiste.

Plus d’infos >

Merci de signaler votre présence.