14 juin 2007 2007

Manifestation à Bruxelles ce 17 juin pour la régularisation des sans papiers

Si vous pensez que la politique de régularisation en Belgique a un urgent
besoin d’être réformée, rendez-vous alors ce
dimanche 17 juin 2007, à 14h30, à la Gare de Midi, à
Bruxelles, pour rappeler aux partis politiques que les revendications
des sans papiers sont restées lettre morte jusqu’à aujourd’hui.

Cette question sociale n’a pas été traitée par le gouvernement
précédent. A l’heure actuelle, la politique de régularisation reste
encore et toujours discrétionnaire et arbitraire. Les associations et
services sociaux oeuvrant en la matière demandent que l’on mette en
place des critères clairs et réalistes de régularisation ainsi qu’une
commission qui entende le demandeur de régularisation pour évaluer les
attaches durables qu’il a développées en Belgique.

Vu le résultat des élections, il est essentiel que nous soyons très
nombreux à marcher dans les rues de Bruxelles ce dimanche. Cette manifestation se veut festive et
créative.
Pour ce faire, nous invitons tous les participants à fabriquer une
fleur de papier et à prendre part à cette action symbolique qui a pour
but d’inaugurer dans la fête et en musique une Commission permanente de
régularisation.

Pour que cette fête soit réussie, n’hésitez pas à vous munir
d’un instrument de musique ou à vous joindre à nous pour chanter avec
nous Laissez passer les sans-papiers. Le texte de la chanson se
trouve ci-dessous. Et pour couronner le tout, des concerts prolongeront
la fête après la manifestation.

Plus d’informations >

Chanson pour la manif du 17 juin sur l’air de la chanson « Les p’tits papiers »

Laissez passer les sans papiers /
Les clandestins, papiers chagrins /
Les réfugiés papiers rêvés /
Et pour de vrai

Laissez rester les exilés /
Venus d’Asie ou d’Erythrée /
Venus chercher de l’humanité /
Dans nos contrées

N’expulsez pas les sans papiers /
Les étrangers les immigrés /
La loi du sol le droit du sang /
C’est consternant

Laissez partir dans un charter /
Les Dewinter, les Jorg Heider /
Sans oublier tous les FN /
Facteurs de haine

Les droits de l’homme, plus d’arbitraire /
Partis, élus et fonctionnaires /
C’est à vous de les faire exister /
Réagissez

Des critères clairs et permanents /
Une commission seraient épatants /
Des projets de lois nous en avons /
Réagissons.