28 janvier 2010 2010

Nouveau livre de Guy Bajoit : Socio-analyse des raisons d’agir

Dans son nouvel ouvrage (Socio-analyse des raisons d’agir. Études sur la liberté du sujet et de l’acteur, Presses de l’Université de Laval, Guy Bajoit part d’un constat : attentive aux changements culturels, la sociologie contemporaine s’intéresse de plus en plus à l’individu en tant qu’il prétend être sujet et acteur de son existence personnelle, c’est-à-dire en tant qu’il cherche à se libérer du conditionnement social.

Prenant au sérieux ce constat, l’auteur s’interroge d’abord sur la question de savoir ce qu’est, au juste, un acte libre. Ensuite, il cherche, dans l’existence de quelques individus, comment ils s’y sont pris pour être sujets (agir sur eux-mêmes) et acteurs (agir sur les autres) afin d’augmenter leur marge de liberté au cours de leur existence.

En s’appuyant ainsi sur des analyses concrètes, il a été amené, d’une part, à construire un cadre théorique (qu’il appelle socio-analyse) et, d’autre part, à mettre en œuvre une démarche méthodologique inspirée de la méthode psychanalytique. Cette approche lui a permis de mettre au jour les raisons et les logiques qui ont incité ces individus à prendre en main leur destinée et à affirmer leur prétention à la liberté.

Guy Bajoit est professeur émérite de sociologie de l’Université de Louvain en Belgique. Ses recherches ont d’abord porté sur le développement, puis sur le changement social et culturel dans les sociétés industrielles avancées. Parmi ses principales publications : Pour une sociologie relationnelle, Les jeunes dans la compétition culturelle, Le changement social.

Télécharger la table de matières et commander le livre >