20 janvier 2007 2007

Ouverture du septième Forum social mondial à Nairobi

Plus de dix mille manifestants sont descendus dans la rue à Nairobi, au Kenya, ce samedi 20 janvier, lors de l’ouverture du septième Forum social mondial.

Le Kenya est le premier pays africain à organiser le désormais célèbre rendez-vous mondial de l’altermondialisme, né à Porto Alegre, en 1999, en réponse au Forum économique mondial de Davos, en Suisse.

La participante kenyenne Beatrice Njau, résume ainsi sa démarche : « Nous voulons dire au Monde et en particulier aux riches Américains que au lieu d’utiliser et vendre des armes, ils feraient mieux d’apporter de la nourriture et de l’eau potable aux femmes dans les campagnes et les bidonvilles en Afrique ».

On estime que plus de 800 mille personnes s’entassent en effet dans des bidonvilles, à Nairobi, ville hôte du Forum.

D’après le prix Nobel de la paix, le Sud-africain Desmond Tutu, le Forum n’aboutira peut-être pas à des résultats palpables mais sûrement il placera dans l’agenda mondial certaines priorités. « Personne ne peut dire à présent qu’il n’y a pas de pauvreté dans le monde, que l’ordre mondial est juste out qu’il serait équitable de réclamer le remboursement de la dette du tiers monde ».

Extrait de Reuters