17 août 2010 2010

Peu d’aide pour les six millions de sinistrés au Pakistan

L’Organisation des Nations unies fait part de son inquiétude face au manque de mobilisation de la communauté internationale pour venir en aide au Pakistan : manque de dons des particuliers aux organisations humanitaires, gouvernements qui peinent à réagir… Le secrétaire générale de l’ONU, Ban Ki-Moon, a lancé un appel de fonds international de 460 millions de dollars pour secourir d’urgence les 6 millions de sinistrés les plus vulnérables, non sans prévenir que ce sont des milliards de dollars qu’il faudrait à plus long terme pour pallier les dégâts causés par les intempéries.

La cause de cette faible mobilisation ? Le désinvestissement de la presse et le manque de proximité culturelle, d’après Philipe Ribeiro, directeur de Médecins sans frontières en France.

Extrait du Monde >