21 novembre 2011 2011

Quelle est votre empreinte esclavagiste ?

Esclavagiste, moi ? Allons voir...

Un peu partout dans le monde et surtout dans le Sud, 27 millions de personnes travaillent sous la contrainte, sans être rémunérées (ou très peu), pour produire la nourriture, les vêtements ou les équipements high-tech consommés un peu partout dans le monde et surtout dans le Nord, explique Net plus ultra en citant Slavery Footprint qui, à travers une application ludique, essaye de sensibiliser les habitants des pays riches à la question de l’esclavage moderne.

A travers une série de onze tableaux thématiques interactifs (habitat, habitudes alimentaires, usage des nouvelles technologies, produits de beauté, vêtements), il s’agit pour l’internaute de dresser son auto-portrait de consommateur. Les concepteurs de cette campagne originale profitent de chaque thème pour glisser des informations sur l’esclavage moderne.

Au détour du chapitre Vêtements, on apprend par exemple que 1,4 million d’enfants ouzbeks sont forcés de travailler dans les champs de coton. C’est plus que le nombre total d’enfants scolarisés dans l’éducation publique de la ville de New York, est-il précisé.

Attention, le test est en anglais. Aussi et comme le fait remarquer un lecteur, en répondant au test vous fournirez des informations sur vos habitudes de consommation.

Faire le test.