29 mars 2007 2007

Rencontrer des opposants à un mega-barrage au Mexique

Fian (Food first Information and Action Network) a le plaisir de vous inviter le jeudi 3 mai à 18h30 à la Maison de la Paix, 35 rue Van Elewijck à Ixelles, afin de rencontrer 3 représentants d’organisations qui s’opposent au projet de barrage La Parota dans l’Etat du Guerrero au Mexique.

La Parota est un projet de méga-barrage qui devrait inonder 17 mille hectares de terres fertiles, boisées, comptant une bio-diversité très importante et chasser de leurs terres 25 mille personnes. Indirectement, il en affecterait 80 mille autres. L’électricité produite par ce barrage alimenterait surtout des maquiladoras, entreprises où les droits du travail ne sont pas respectés et participerait à l’élargissement de la zone touristique d’Acapulco. Les communautés touchées se sont organisées pour former le Consejo de ejidatarios y comuneros opositores a la Parota, Cecop.

La Parota, c’est un exemple typique du non-respect des droits constitutionnels : droit à la consultation et à l’information, droit à se nourrir, droit à l’eau, droit à la terre, droit à l’auto-détermination. Depuis quatre ans, malversations, violences, assassinats sont le quotidien des opposants au barrage. Or, il y a beaucoup de raisons de ne pas le construire, notamment au niveau de l’environnement. Venez donc pour en savoir plus et renforcer la vigilance afin que les droits humains passent avant « l’argent à tout prix. ! »

Nous accueillons avec plaisir Jose Venus Hernandez Nicanor, représentant du Cecop, Vidulfo Rosales, du Centro de derechos humanos « Tlachinollan » et Maria Silvia Emanuelli de la Coalición internacional para el habitat qui viendront témoigner de leur combat auquel ils souhaitent nous associer.

Une petite restauration et des boissons seront disponibles à prix démocratique.

Plus d’informations >