25 juin 2010 2010

Sarkozy : Thierry Henry plutôt que les ONG

Pour recevoir Thierry Henry jeudi 24 juin, après le fiasco de l’équipe de France de football, éliminée dès le premier tour de la Coupe du monde en Afrique du Sud, le président français, Nicolas Sarkozy, a préféré annuler une rencontre prévue avec des ONG de développement en vue du sommet du G20.

Mécontentes, ces ONG ont décidé de boycotter la rencontre de substitution organisée avec des membres du gouvernement.

« Pour le président de la République, recevoir un footballeur est plus important que la situation des trois milliards de pauvres des pays en développement. C’est un très mauvais signal pour la politique de coopération de la France », s’est indigné Jean-Louis Vielajus, président de Coordination Sud, qui fédère des ONG françaises de solidarité internationale.