4 novembre 2013 2013

Tout ce que vous devez savoir si vous voulez faire de l’humanitaire : Stress, compétences, salaires, coucheries...

Rue 89, journal français en ligne, publie un triptyque sur l’humanitaire ou, plus exactement, sur les humanitaires : Stages en ONG : pour fils à papa ou pour la gloire, La difficile « réinsertion » des travailleurs de l’humanitaire et Tout ce que vous devez savoir si vous voulez faire de l’humanitaire.

« Rythme, compétences, stress, salaires, coucheries, amitiés » c’est le menu de ce dernier et sa thèse, qu’il serait « impossible de comprendre l’humanitaire sans faire de l’humanitaire », tous ne sommes pas tout à fait d’accord. Il y a moyen de comprendre déjà certains aspects du travail des expats rien qu’à la lecture de long article. Pour le dire avec les pôles de la boussole d’ITECO : la vision exposée est centrée exclusivement sur l’humanitaire lui-même et son action. Le contexte est diffus et distant et le partenaire du Sud inexistant.