6 février 2006 2006

Une cotisation pour la réussite

Patricia Ansion, participante au cycle « Ici ou ailleurs, que faire ? » d’ITECO, en août 2005, se trouve depuis le début de 2006 à Lima, au Pérou. Voici des extraits de son premier messsage :

Ici au Pérou il existe des situations qui en Europe nous sembleraient totalement impensables comme les enfants exclus du systeme scolaire, les profs qui demandent une cotisation pour la réussite, les enfants qui passent en secondaire sans savoir lire ni écrire, la seule école du petit village qui
ferme car il n’y a pas plus de 38 éleves par classe !... et j’en passe. A coté de ces écoles sont ainsi nées les écoles privées qui offrent un enseignement de meilleure qualité mais qui ne sont évidemment pas accessibles a tout le monde.

Ce qui est un peu a la mode ici, c’est la stimulation des bebes : il s’agit de faire de ton enfant le plus stimulé et le plus intelligent, il existe énormément de centres privés qui pronent chacun leur méthode. J’en ai visité un et j’ai participé a plusieurs séances mais je ne suis pas tres convaincue de la pertinence. J’attends avec impatience de
rencontrer les intervenants d’un centre d’attention psychologique dans une zone marginalisée ainsi que "La casa de la familia" qui est un espace qui accueille des enfants et parents, un lieu de socialisation et de prévention (dans le style de La maison verte de Francoise Dolto pour ceux qui connaissent et sans doute un peu A mi-mots aussi).

Ps : Desolée pour les tournure de phrase un peu bizarres mais je commence à chercher mes mots en francais.