3 janvier 2012 2012

Youssou Ndour, candidat à la présidence du Sénégal

« Depuis très longtemps, des hommes et des femmes me manifestent leur confiance. Debout, ils rêvent d’un Sénégal nouveau. Ils ont, par divers moyens, appelé ma candidature à la présidentielle de février prochain. J’ai écouté, j’ai entendu. Je réponds favorablement à votre requête. C’est un devoir patriotique suprême, le meilleur des dons de soi. Je suis candidat », a déclaré ce 2 janvier 2011 Youssou Ndour, leader du Mouvement Fekkee niou ci boole (Je suis là, je participe, en wolof) dans son adresse au peuple sénégalais.

Le candidat déclaré à la présidentielle du 26 février 2012 dit s’engager dans la course pour plusieurs raisons : « Je suis un citoyen exclusivement sénégalais ; Je n’ai pas la double nationalité ; Je n’ai pas de biens à l’étranger ; Tout ce que j’ai gagné à la sueur de mon front, je l’ai investi dans mon pays, le Sénégal », dit-il.

A ceux qui lui dénient la capacité de remplir la fonction de président de la République, Ndour lance : « C’est vrai, je n’ai pas fait d’études supérieures, mais la Présidence est une fonction et non un métier. J’ai fait preuve de compétence, d’engagement, de rigueur et d’efficience à maintes reprises. A l’école du monde, j’ai appris. J’ai beaucoup appris. Le voyage instruit autant que les livres. Le monde est un livre ouvert ».

Extrait de Sud on line.

Voir le site du chanteur.