8 août 2017

Invitation à une « conférence gesticulée » ce 20 aout à Liège

Dimanche 20 aout à 17 à la Casa Nicaragua, rue Pierreuse 23 à Liège. Entrée libre.


Deux activistes — Sébastien Kennes et Amaury Ghijselings — ayant la mauvaise habitude de courir d’une action de désobéissance civile à l’autre en passant par leur potager, tout en assumant un temps plein dans le domaine de l’éducation non-formelle, s’arrêtent un instant… non, ralentissent un instant pour se demander de quelle manières leurs actions servent à combattre les injustices ici et ailleurs et à transformer radicalement la société capitaliste. Ce dont ils sont certains, c’est qu’on pourrait faire mieux dans le domaine des luttes sociales et écologiques mais pour cela, il faudrait davantage travailler ensemble (pfff, facile à dire…) et aussi adopter des stratégies de luttes radicales. Ah oui, mais ça veut dire quoi radica l ? Ils ont une idée mais ils aimeraient aussi avoir votre avis sur la question !

Au juste, c’est quoi une conférence gesticulée ?

La conférence gesticulée est un style de spectacle, et avant tout un outil d’éducation permanente et populaire. A l’intersection entre le théâtre et la conférence académique, l’objet gesticulé a pour propriété essentielle de mêler sous une forme narrative le vécu des conférenciers ou conférencières (le « savoir chaud ») et les éléments de théorie (le « savoir froid »). La démarche vise à donner des clés de compréhension de la société et à développer l’esprit critique.