7 décembre 2015 2015

Attentat meurtrier au lac Tchad

Trente personnes sont mortes samedi 5 décembre 2015 au Tchad, après que trois kamikazes se sont fait exploser dans un marché sur l’île Loulou Fou au lac Tchad.

Même si l’attentat n’a pas encore été revendiqué, il porte la trace du groupe terroriste Boko Haram qui a multiplié ce dernier temps attaques et attentats-suicides autour du lac Tchad, à la frontière de quatre pays, le Tchad, le Nigeria, le Niger et le Cameroun.

Le journal britannique The Independent affirme que les kamikazes du lac Tchad étaient des jeunes filles.

D’après Amnesty international, au moins 17 mille personnes ont été tués depuis que Boko Haram a lancé en 2002 une sanglante campagne pour imposer la charria dans le nord du Nigeria et ailleurs.

Une revue de presse de l’événement montre que la plupart des photos utilisées par les journaux et autres pages web pour illustrer l’information ne correspondent pas avec celle-ci. Même sur Wikipedia, il n’y a pas une page consacré à l’île Loulou Fou, lieu de l’attentat.