Termes de référence pour une évaluation à mi-parcours de la stratégie d’ITECO en matière de réseaux et des partenariats

Voir en ligne |  | Rejoignez ITECO sur twitter facebook

Termes de référence pour une évaluation à mi-parcours de la stratégie d’ITECO en matière de réseaux et des partenariats dans le cadre de son programme 2017-2021

Contexte

Le programme 2017-2021 d’ITECO vise le renforcement des acteurs relais de l’ECMS, ainsi que des organisations et institutions, spécialisés ou non en ECMS, et ce par des activités de formation, d’accompagnement pédagogique ou stratégique, des activités de recherche action, de production de ressources pertinentes pour l’ECMS et de travail en réseau (réseau/partenariats) avec d’autres acteurs Belgique, en Europe et dans le Sud. Ces actions sont menées par ITECO pour influer directement sur les publics directs —les personnes relais et les professionnels, mais également sur leur environnement —les organisations et institutions.

Deux objectifs principaux sont visés : renforcer les personnes relais, les OSC et les institutions dans leur capacité d’analyse critique, leurs compétences socio-éducatives et leur pouvoir d’action tant individuel que collectif d’une part et, d’autre part, contribuer à l’amélioration, au renouvèlement et à la défense des pratiques éducatives et sociales liées à la solidarité internationale en Belgique, en Europe et dans le Sud.

Se trouvant à la moitié du programme et à l’heure d’entamer les réflexions sur le prochain programme DGD (l’échéance, c’est l’été 2021), ITECO a décidé de mener une réflexion sur sa stratégie de réseau (participation aux réseaux et partenariats). Au-delà de la pertinence de la participation dans les réseaux auxquels ITECO participe ou ne participe pas et des partenariats en cours et potentiels, nous souhaitons également évaluer l’impact de la stratégie en matière de réseau dans sa relation avec les autres activités de l’organisation (formation, recherche action, publication, accompagnements).

La première phase de ce travail nécessite l’intervention d’une évaluatrice ou d’un évaluateur externe, raison de la publication de ces termes de références.

Objet de l’évaluation

ITECO sélectionnera avec évaluatrice ou l’évaluateur les réseaux et partenariats à analyser de manière à former un échantillon de réseaux et d’acteurs pertinents et suffisants.

Finalité de l’évaluation

Le travail d’analyse et de réflexion a pour but d’aider ITECO à identifier
1. Les relations qui existent entre le travail en réseau et le reste des actions de l’organisation mais également
2. certains réseaux et partenariats qui font le plus sens par rapport au travail de l’organisation.

Il s’agit plus précisément :

  • D’évaluer l’impact de la participation aux réseaux et des partenariats sur le reste des activités d’ITECO y compris les effets non prévus.
  • D’améliorer les indicateurs d’effets et d’impact de la participation aux réseaux et partenariats et de leur articulation au reste du travail de l’organisation.
  • D’améliorer les outils d’évaluation d’ITECO.

Principales questions à traiter

Les questions de l’équipe dITECO sont les suivantes :

  • La théorie du changement d’ITECO identifie le travail en réseau à la fois comme une source d’inspiration permettant d’orienter le reste de ses actions et comme un endroit où ITECO peut participer à l’orientation du débat vers les questions fondamentales qui nous travaillent.
  • La participation à des activités de réseau ont-ils une réelle capacité de formation et quel est le retour pour l’organisation ? Quelles compétences utiles à l’organisation y sont développées ?
  • En quoi et comment les partenariats qu’ITECO a développés ces dernières années ont-ils influencé les actions de l’ONG ? Quels sont les caractéristiques qui permettraient de développer des partenariats plus structurels ?
  • Etant à la croisée entre ECMS et éducation permanente, y a-t-il d’autres réseaux que ceux auxquels ITECO participe et qui sembleraient intéressant à intégrer et pourquoi ?

Partenariats et réseaux à analyser

Analyser trois réseaux sur base des critères suivants : niveau d’action du réseau (belge, européen et du sud), réseaux formels et informels : Concord, Grac, Conseils communales consultatifs de coopération.

Analyse des partenariats sur base des critères suivants : Quels sont les critères qui permettraient de développer des partenariats plus structurels ? : Frères des Hommes, Sci, Rencontre des continents, Cetri, Solsoc, Cadtm, Oxfam MdM, ainsi que tout autre acteur, ONG ou non, avec qui il serait jugé intéressant de travailler.

Méthode de travail

Le travail d’analyse et de décryptage est envisagé comme un processus. Avec les apports d’un évaluateur ou d’une évaluatrice externe et de personnes-ressources, le travail sera mené en plusieurs phases. Le présent appel d’offres porte, dans un premier temps, sur les phases 2 à 5.

Phase 1
Constitution du comité de pilotage de l’évaluation, définition de l’objet, du processus et du cadre de référence de l’évaluation.

Phase 2
Avec l’aide d’un consultant externe, « mise à plat » des partenariats et du travail en réseau réalisé par ITECO en termes de résultats et d’effets. Le consultant s’appuiera entre autre sur ll’équipe d’ITECO pour réunir les données et sur certaines personnes clés des réseaux auxquels ITECO participe ainsi que dans les organisations partenaires. Un rapport intermédiaire sera rendu.

Phase 3
Réalisation d’entretiens ou d’ateliers pour compléter les évaluations et rédaction d’un rapport de synthèse pour le 30 mai 2020.

Phase 4
Lecture du rapport de synthèse par les membres du comité de pilotage. Organisation d’un atelier animé par un animateur ou une animatrice externe avec les membres du comité de pilotage et l’équipe d’ITECO. Rédaction d’un rapport final.

Phase 5
Sur base des résultats de l’évaluation et avec l’appui de l’évaluateur ou de l’évaluatrice externe, reformulation et adaptation éventuelle des indicateurs de changement du programme. Amélioration et création d’outils d’évaluation pertinents pour apprécier les changements et pour avoir une représentation synthétiques des résultats.

Rapports et restitution

Le rapport du processus se compose de trois rapports/restitutions :
Rapport intermédiaire pour la phase 2.
Rapport de synthèse pour la phase 3.
Rapport final pour la phase 4.

Calendrier de l’évaluation

La phase de travail concernée par l’appel d’offre s’étend du 20 janvier au 30 septembre 2020.

Budget

Le budget pour les phases 2 à 5 est fixé à un maximum de 15 mille euros.

Profil de l’évaluateur ou de l’évaluatrice

Posséder une expérience dans le domaine de l’éducation permanente et de l’ECMS, et plus particulièrement dans l’évaluation externe dans ces domaines.
Maîtriser la méthodologie de la Gestion axée résultat, la ToC.
Maîtriser la méthodologie de la recherche-action.

Date limite de réception des dossiers

15 janvier 2020

Personnes à contacter

Julia Petri et Vincent Stevaux

ITECO
2, rue Renkin - 1030 Bruxelles
02 243 70 30.

ITECO.be
+32 2 243 70 30
2, rue Renkin - 1030 Bruxelles
S'inscrire | Se désinscrire