Jeu des triangles

Mise en ligne: 15 mars 2019

Outil de mise en perspective des enjeux de la transition, par Julian Lozano Raya

Quel modèle de société voulons-nous construire ? Quelles relations tisser entre les différents groupes sociaux composant nos sociétés ? Comment réguler et organiser ces interactions ? De quelles transitions politiques, économiques et sociales parlons-nous ?

Description et intentions politico-pédagogiques

Les formes d’organisation sociale sont nombreuses et dépendent des rapports de pouvoir qui s’établissent entre les groupes sociaux qui composent nos sociétés. Ceux-ci à travers les ressources dont ils disposent (capitaux économiques, culturels, sociaux et symboliques) vont influencer l’évolution, la configuration et la stabilité du système social.

Le jeu des triangles est un jeu de positionnement et de déplacement dans l’espace qui simule en trois étapes, trois différents modèles de société en illustrant différentes configurations des rapports de force entre les acteurs sociaux qui les composent.

Chacun des trois modèles de société qui seront expérimentés dans ce jeu correspondent à trois formes d’organisation sociale qui ont existé dans l’histoire ou qui pourraient exister…en fonction d’une reconfiguration des relations entre les principaux acteurs sociaux.

Le jeu des triangles, étant une modélisation de nos systèmes sociaux, représente les interactions entre trois types d’acteurs : l’Etat, les banques et les citoyens. Chaque participant incarnera un de ces trois acteurs à chacune des phases du jeu. L’objectif pour le groupe c’est d’essayer d’arriver au point d’équilibre systémique en respectant chacun ses consignes de positionnement et de déplacement.

Chaque étape du jeu permet au groupe d’expérimenter une forme d’organisation sociale et d’analyser, dans un deuxième temps, comment on a trouvé l’équilibre de chaque système social simulé. Outil de problématisation et de mise en perspective des enjeux de la transition, le jeu des triangles, à travers un exercice de positionnement et de déplacement dans l’espace, sert donc à introduire une réflexion collective sur ces enjeux.

Public : A partir de 14 ans.

Temps : 1h30 environ (« jeu » 30’ ; analyse : 60’).

Objectifs

  • Expérimenter différentes formes d’organisation sociale.

Visualiser et questionner les interrelations et les rapports de domination que les différents acteurs sociaux entretiennent entre eux.

  • Questionner les relations qui se jouent entre le champ politique (l’Etat), économique (les banques) et social (le citoyen) dans un espace donné (l’environnement).
  • Interroger les implications sociales, politiques, économiques et écologiques de ces différentes formes d’organisations sociales et leurs conséquences pour la stabilité de nos sociétés.

Nombre de personnes : 8 à 25. Ce nombre conditionne la répartition des acteurs.

Suggestion de répartition

Espace nécessaire : Une cours, une grande salle ou un espace dégagé sans mobilier au milieu adapté à la taille du groupe.

Déroulement : Le jeu se déroule en deux phases : une phase de « jeu » et une phase analyse

Le jeu des triangles se déroule en trois étapes. Chacune de ces étapes représente un modèle de société différent en fonction des rapports de force en vigueur entre les acteurs du système : l’Etat, les banques et les citoyens.

Chaque participant incarnera un de ces trois acteurs à chacun des étapes du jeu. L’objectif pour le groupe c’est d’essayer d’arriver au point d’équilibre systémique en respectant chacun ses consignes de positionnement et de déplacement.