Exercice des affiches

Mise en ligne: 30 mai 2013

Des images ou
des messages
ayant trait au thème
qui réunit le groupe

Origine
ITECO.

Nombre de participants

Pas de contrainte particulière.

Durée de l’activité

Variable selon la taille du
groupe, une heure environ
pour un groupe d’une vingtaine
de participants.

Espace requis

Une salle.

Matériel nécessaire

Des affiches, du papier collant.

Objectifs

Connaître le point de vue des
participants à une activité de
formation ou à une animation
par rapport à un thème déterminé.
C’est ainsi une entrée
en matière qui peut introduire
une conférence ou tout autre
apport d’information, film,
débat, jeu, dossier. En tant
qu’entrée en matière, cet exercice
peut aussi servir d’activité
de présentation pour un
groupe qui démarre un travail.

Déroulement

Apposez sur les murs de la
salle des affiches contenant
des images ou des messages
textuels ayant trait au thème
qui réunit le groupe. Ainsi,
des affiches publicitaires
d’ONG de développement,
d’aide d’urgence et caritative,
pour une activité d’éducation
au développement ; des photos
exhibant des situations où
le contraste culturel est frappant
ou conflictuel, pour une
formation à la communication
interculturelle.

Ensuite, demandez aux participants
d’observer attentivement
les documents affichés,
sans faire de commentaires.
Une fois qu’ils en ont fait le
tour, les participants devront
choisir le document qui les
rebute le plus, ainsi que celui
qui les attire davantage, et se
placer en dessous de ce dernier.

Les sous-groupes ainsi constitués
vont discuter des raisons
qui ont motivé leur
choix, après avoir nommé un
rapporteur. Si plusieurs personnes
se trouvent seules sous
un document, elles peuvent
constituer un sous-groupe entre
elles. S’il se trouve une
seule personne dans ce cas-ci,
elle peut rejoindre un sous-groupe
proche ou qui a peu de
membres.

Dans la mise en commun, on
fera le tour des documents
choisis, les rapporteurs faisant
une synthèse des arguments
avancés dans le groupe tant
pour le choix positif que pour
le choix négatif. Le débat peut
être ensuite élargi.